5 choses que je fais pour booster ma créativité

Booster ma créativité au quotidien

Mon métier d’illustratrice nécessite de créer au quotidien. Que cela soit mes aquarelles, du design et de la mise en pages, mais aussi du contenu pour les réseaux sociaux, etc. J’ai bien sûr des cycles et après des périodes où je suis très créative, j’ai souvent des périodes où je le suis un peu moins. Mais alors voilà, je vous partage ici, les cinq choses que je fais pour booster ma créativité.

1. Écouter des podcasts

Écouter des podcasts au quotidien fait partie de mes révélations de l’année dernière. Il m’aura fallu du temps pour m’y mettre, mais désormais, je ne peux plus m’en passer. Auparavant, j’en écoutais qu’un seul et uniquement en voiture. Il s’agissait des Baladeurs, des Others. Je suis encore à l’affût de chaque nouvel épisode, car vraiment, je suis totalement conquise par ce podcast.

Mais l’an dernier, j’ai commencé à multiplier les podcasts et surtout à varier le type de contenu ! Écouter des podcasts me permet de booster ma créativité de deux manières différentes. D’une part, cela me permet de laisser vaguer mon imaginaire et me permet de m’évader, avec des podcasts qui racontent des histoires, justement du type des Baladeurs. C’est particulièrement efficace lorsque je suis en train de peindre. 

D’autre part, en écoutant des échanges, des interviews et des discussions, je découvre des personnes inspirantes. Cela me donne de la force en mes idées et me permet de me détacher de certaines barrières. Avec le fabuleux podcast Fait main par exemple, j’écoute et je découvre des artistes et créatrices talentueuses et inspirantes. Mais des podcasts n’ayant pas vraiment de rapport avec la création artistique me permettent également de booster ma créativité. C’est vraiment le fait de découvrir des parcours de vie et d’entrepreneuriat inspirants, qui a un vrai effet de moteur créatif chez moi en.

Parmi mes podcasts préférés :

2. Créer loin des écrans pour booster ma créativité

Mon déménagement de l’an dernier m’a également permis de booster ma créativité. En effet, désormais, j’ai deux espaces de travail. J’ai d’un côté mon poste informatique et de l’autre mon bureau de création. Cela a changé tellement de choses pour moi.

Désormais, lorsque je me mets à peindre, je n’ai plus d’écrans, du coup cela me libère, m’encourage à explorer de nouvelles voies. Bref, ma créativité s’en trouve boostée. Dans la pratique, de manière à organiser mes idées pour un projet, ou pour trouver l’inspiration, je peux lister mes idées et faire quelques croquis devant mon ordinateur pour avoir un support photo ou autre. Mais une fois que je peins, je suis loin des écrans.

3. Varier les types de compte que je suis sur IG

Lorsque j’ai lancé ma boutique en ligne, j’ai créé un nouveau compte sur Instagram. Comme j’avais toujours mon ancien compte, je me suis mise à suivre quasiment que des personnes dont le cœur de leur contenu touchait à l’aquarelle. Seulement, je me suis vite rendu compte que pour moi, cela n’aidait pas à booster ma créativité. En effet, je suis vite retombée dans les travers de la comparaison, de l’auto-jugement et de la dévalorisation permanente.

Alors au fur et à mesure, (et parce que j’en avais un peu marre de faire la navette entre les deux comptes aussi) je me suis mise à suivre des personnes qui m’inspiraient, des artistes qui utilisaient des médiums bien différents de l’aquarelle, bref des comptes qui m’intéressaient. Cela a fait beaucoup de bien à ma créativité, car j’ai retrouvé Instagram comme réseau social d’une richesse incroyable.

booster ma créativité appareil photo

4. Booster ma créativité en prenant plus de photos

J’ai toujours aimé les photos. Je n’ai jamais aimé prendre des photos. Alors souvent, quand j’avais envie d’une photo, je laissais tomber. Forcément, je ne risquais pas de m’améliorer. Donc les fois où je prenais des photos, le résultat ne ressemblait pas à ce que je voulais.

Et puis j’ai commencé à faire des effort, par prendre plus régulièrement des photos quand je voulais garder un souvenir durable d’un lieu, d’un instant. Il y a toujours d’innombrables ratés, des horizons de travers et des cadrages foireux, mais de plus en plus souvent, je suis contente de ma photo. Du coup au quotidien, j’ai davantage le réflexe de sortir mon téléphone pour immortaliser une jolie lumière ou un détail du quotidien.

Les conséquences positives ? Je continue de m’améliorer en photo pour pouvoir mieux mettre en valeur mes créations. Cela me permet de conserver une image d’un détail que je souhaite peindre par la suite.

5. Pratiquer d’autres activités créatives

Enfin, dernière chose que je fais pour booster ma créativité : je m’accorde des pauses en aquarelle. Parfois, je ne le sens pas. Parfois, je n’ai pas envie. Parfois, je ne suis pas inspirée. Pourtant, j’ai envie de faire des choses de mes mains. Alors clairement, à part quand je suis prise par des délais, je ne force pas et je ne me mets pas à peindre. En revanche, je vais prendre un temps pour tricoter, faire un petit bricolage, un DIY, composer un petit bouquet de retour de promenade, etc. Bref, je conserve (au moins quand j’y arrive), un temps créatif dans ma journée.

Le fait de varier les supports, le type d’activité, me donne souvent mille autres idées. Bien sûr, après il faut faire le tri, mais j’adore ça !

 

Cet article t’a plu ? Épingle-le sur Pinterest !

5 choses que je fais pour booster ma créativité
booster ma créativité French Ultramarine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En naviguant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.